Je ne suis pas un numéro

Irene et ses deux frères sont enlevés à leur famille et doivent aller vivre au pensionnat St. Joseph de Spanish en Ontario. Les enfants y sont victimes de mauvais traitements et de négligence. Irene, par exemple, n'a pas le droit de parler sa langue ou d'être en contact avec ses parents. Son nom est remplacé par le numéro 759. À la fin de l'année scolaire, les enfants rentrent chez eux pour l'été. Irene raconte à son père tout ce qu'elle a vécu au pensionnat. Son père décide alors de cacher ses enfants pour qu'ils n'y retournent jamais.

Inspirée de la vie de la grand-mère d'une des auteures, cette histoire contribuera à enrichir le programme d'études des élèves de la 4e à la 7e année dans les cours de français langue première, de français langue seconde et de sciences humaines. Pendant plus de 150 ans, le gouvernement canadien a forcé des milliers d'enfants autochtones à s'éloigner de leur famille et à vivre dans des pensionnats pour leur faire oublier leur langue, leurs traditions et leur culture. L'histoire d'Irene permettra de sensibiliser les élèves à cette tragédie et à ses conséquences désastreuses.
écoles résidentielles
Pensionnats autochtones
gouvernement
peuples autochtones
amérindiens
témoignage
culture
traditions
mauvais traitements
négligence
expérience vécue
souffrance
violence détresse
inacceptable
Commission de vérité et de réconciliation.
Author/Publisher/Website
Dupuis, J.K.; Kacer, K.
Primary Identifier
97814431557700
Subject
Français langue première